Le gouvernement appelé à être attentif aux discriminations qui pèsent sur les personnes LGBT

Alors qu’était célébrée hier la journée mondiale de lutte contre l’homophobie, l’association AIDES a rappelé que « des pratiques discriminatoires perdurent et nuisent à la qualité de vie et à la santé des personnes » lesbiennes, gays et transsexuelles. L’organisation souhaite que le gouvernement s’y montre attentif. Elle invite notamment à lutter contre la pathologisation ou la psychiatrisation des personnes LGBT.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (1)

  • Discrimination LGBT ?

    Le 19 mai 2017

    Curieux appel qui semble dire que les LGBT ne peuvent être psychologiquement malades ? Pourquoi seraient-ils protégés par rapport aux autres ? Etre LGBT protégerait des maladies mentales ? Et il serait impossible de souffrir d'être LGBT ! Ne sont ils pas humain ? Comme les autres ? Curieux.

    Dr Lucien Duclaud

Réagir à cet article