Réagir

Vos réactions (1)

  • Pile ou face

    Le 16 août 2017

    On constate une chute vertigineuse du nombre de tentatives de traversées : - 76 % les dix premiers jours du mois d’août par rapport à la même période en 2016.

    Nous pouvons ainsi comprendre que ce sera autant de noyés en moins puisque les 3/4 ne prennent déjà plus la mer.

    Ou peut-être le contraire ! Comme le dit, Annemarie Loof, directrice des opérations de MSF qui a brutalement cessé ses opérations de sauvetage :« Sans les navires des organisations humanitaires, il n’y aura pas assez de capacités pour sauver les gens de la noyade. »

    Mais qui donc a choisi de les abandonner ? Ne serait-ce pas les bateaux des ONG ?

    Cette chute des traversées et par conséquent la diminution des noyades fait suite aux décisions prises par l’Italie et par Tripoli.

    Dr Jean Doremieux

Réagir à cet article