Quels sites internet conseiller aux femmes enceintes ?

Grâce aux recherches sur internet, les femmes ont accès, à propos de l’accouchement, à des informations qui les rassurent. La promotion de l’allaitement exclusif ou les mises en garde contre la consommation d’alcool sont les autres bénéfices qu’elles peuvent tirer de la fréquentation de ces sites. Mais tout n’est pas rose dans le monde de l’internet dédié à la maternité : absence de ligne éditoriale, de contrôle des informations publiées, informations incomplètes ou inappropriées ou encore biaisées par les intérêts commerciaux. Il a été démontré que les renseignements concernant les mouvements fœtaux ou les nausées /vomissement glanées sur internet sont lacunaires et sujets à caution.

Une équipe espagnole s’est intéressée à la qualité des 25 premiers sites sortant avec les mots clés grossesse, accouchement, postpartum, nouveau-né et allaitement, en anglais et en espagnol, sur 3 moteurs de recherche différents. Après exclusion des doublons, forums et autres blogs – deux sources bien difficiles à modérer – 126 sites ont été évalués. Seuls 18 % affichent un label de qualité de type HON ; 43 % diffusent des publicités. Ils appartiennent pour un quart à des groupes médias, un quart à des personnes ou groupes privés, un dernier quart à des institutions publiques ou des universités. Le reste se partage entre des entreprises médicales et des éditeurs médicaux.

Une fois écartés les sites qui n’étaient pas considérés comme bons ou excellents en fonction de leur mise à jour, de la déclaration de conflits d’intérêts et de la citation des sources, il n’en reste plus que 14. Un faible score que les professionnels de santé pourraient participer à améliorer, en collaborant à ces sites. En attendant, lesquels conseiller aux patientes ? Sans aucun doute les sites institutionnels sont ceux qui remplissent le plus de critères de qualité.

Marie Gélébart

Référence
Artieta-Pinedo I et coll.: An evaluation of Spanish and English on-line information sources regarding pregnancy, birth and the postnatal period. Midwifery 2018 ; 58 : e19-26.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (1)

  • Excellente idée

    Le 12 février 2018

    Pour les femmes françaises, effectivement certains sites institutionnels sont de très bonne qualité, notamment le site de ameli qu'on a tendance à oublier et qui pourtant donne énormément d'informations destinées aux patientes.
    De plus je me permet d'apporter ma petite contribution à l'édifice en indiquant le nom du site internet que j'ai créé à destination des patientes suite à mon mémoire de sage-femme sur la sexualité dans le postpartum (qui peut être utilisé par les sages-femmes ou les gynécologues pour en parler pendant les cours de PNP ou les consultations si vous le souhaitez) : https://sages-femmes-nimes.wixsite.com/accouchemt-sexualite (je vous laisse juge concernant la qualité du site)

    L'idée de cette equipe espagnole d'une liste de sites internet fiables est en tout cas excellente et serait à exploiter en France également car nos patientes consultent de plus en plus internet, et les blog et forum donnent parfois des informations plus que douteuses.

    Emilie G
    Sage-femme

Réagir à cet article