Selon Libération, le CCNE pourrait se prononcer en faveur de la PMA pour les couples de femmes

Paris, le jeudi 15 juin 2017 – Après plusieurs années (le sujet est en suspens depuis 2013 !), le Comité consultatif national d’éthique doit remettre à la fin du mois son avis sur la procréation médicalement assistée et préciser notamment sa nouvelle position sur son accès aux couples de femmes. Si les déclarations des représentants du CCNE ont été succinctes sur le sujet, le quotidien Libération affirme que les sages pourraient se prononcer en faveur de l’élargissement des techniques d’assistance médicale à la procréation aux couples de femmes. A l’inverse, le CCNE confirmerait son opposition à la gestation pour autrui et l’autoconservation des ovocytes (pourtant défendue par une grande partie des obstétriciens). Cette position du comité concernant la PMA si elle était confirmée (selon le journaliste Jean-Yves Nau les conclusions du groupe de travail du CCNE n’avaient pas encore été validées par le comité plénier de l’institution au moment où Libération publiait ses "révélations") ouvrirait la voie à Emmanuel Macron qui durant la campagne s’est prononcé en faveur de l’ouverture de la PMA aux couples de femmes, tout en affichant sa volonté d’attendre l’éclairage des sages du CCNE. Cependant, très sensible, le sujet pourrait ne pas être la priorité du gouvernement, d’autant plus qu’au-delà des crispations éthiques qu’il entraînera, il soulèvera des questions économiques : la PMA sera-t-elle dans cette "indication" prise en charge par la Sécurité sociale ? Vifs débats en vue.

M.P.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (1)

  • PMA pour les Dames...

    Le 18 juin 2017

    Bravo, enfin les tribulations entre Barcelone / Copenhague et la belgique seront épargnées et l'accompagnement médical voire psychologique à disposition si besoin.

    Dr CC, psychiatre psychanalyste Paris 75006

Réagir à cet article