Une association de citoyens dénonce le « lobby médical »

A l’occasion ce lundi de l’ouverture du CNR Santé, l’association de citoyens contre les déserts médicaux (ACCDM) a adressé au ministre de la Santé une lettre ouverte dans laquelle il lui demande de « braver le lobby médical ». Les militants demandent ainsi au gouvernement de revenir sur la liberté d’installation en mettant en place un conventionnement sélectif des médecins libéraux. 

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (1)

  • Incohérent

    Le 05 octobre 2022

    D'accord : il faut que les pouvoirs publics "bravent le lobby médical" en installant des médecins là où il en faut.
    Mais, par définition, on ne peut installer que des fonctionnaires, pas des libéraux. Si l’État ou les collectivités le souhaitent, il leur est parfaitement loisible d'ouvrir des cabinets médicaux et d'y embaucher des médecins salariés : il faudra seulement y mettre le prix... auquel les adhérents de l'ACCDM seront sûrement ravis de contribuer.

    Dr Pierre Rimbaud

Réagir à cet article