Vers un réseau national de données hospitalières

Un appel à projet doté de 50 millions d’euros visant à créer un réseau « d’entrepôts de données de santé hospitalières » a été publié par le ministère de la Santé. L’objectif est de mettre en commun au niveau national l’ensemble des données de santé recueillies par les hôpitaux et de les soumettre à une gouvernance nationale confiée au ministère de la Santé. Le gouvernement espère en tirer de nombreux bénéfices en épidémiologie et santé publique.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (1)

  • ET....

    Le 15 août 2022

    Et revendre des sérothèques aux labos privés comme l'avait réclamé Pfizer en livrant ses vaccins ? Qui va tirer bénéfice de cette globalisation des données qui, avant tout, appartiennent aux patients ?

    Dr Isabelle Herry

Réagir à cet article

Les réactions sont réservées aux professionnels de santé inscrits et identifiés sur le site.
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.


Lorsque cela est nécessaire et possible, les réactions doivent être référencées (notamment si les données ou les affirmations présentées ne proviennent pas de l’expérience de l’auteur).

JIM se réserve le droit de ne pas mettre en ligne une réaction, en particulier si il juge qu’elle présente un caractère injurieux, diffamatoire ou discriminatoire ou qu’elle peut porter atteinte à l’image du site.