ANGIODERMIE BUCCAL

Madame L., âgée de 84 ans, souffre d'une HTA traitée par Moduretic® et Catapressan®, récemment associés au lisinopril (Prinivil®), un inhibiteur de l'enzyme de conversion. Elle a été hospitalisée pour un angio-œdème buccal, apparu en quelques heures, responsable d'une macroglossie et d'un œdème du plancher de la bouche. Cet angio-œdème va régresser lentement (72 heures) tandis qu'un traitement par corticoïdes est mis en route. L'examen clinique de cette malade est, par ailleurs, normal et l'on ne note aucun antécédent allergique. Des prick-tests cutanés alimentaires et médicamenteux ont été réalisés qui sont négatifs.

Quel est votre diagnostic ?

Copyright © http://www.jim.fr

Votre diagnostic

Votre réponse


Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article