ERUPTION VESICULEUSE DES OREILLES

Ce jeune garçon de 8 ans a déjà consulté au printemps de l'année précédente pour une éruption vésiculeuse des oreilles. A l'époque, les lésions étaient apparues d'abord sur le bord libre de l'hélix de l'oreille droite. Le pédiatre avait pensé à un herpès, d'autant que l'éruption s'était déclarée après exposition prolongée au soleil pendant une promenade à bicyclette. Malgré l'application d'un gel antiviral, les lésions s'étaient bilatéralisées le lendemain. L'enfant n'avait eu ni adénopathies ni fièvre ni altération de l'état général mais l'évolution s'était prolongée 20 jours avec formation de petites croûtes puis desquamation.

Un an plus tard, une éruption analogue se reproduit au mois de mai, à nouveau après une promenade en plein air. Cette fois, les
2 oreilles sont concernées simultanément et les éléments papulo-vésiculeux sont distribués sur la presque totalité des pavillons. Le patient se plaint d'un léger prurit mais n'a derechef aucune adénopathie et pas de signes généraux. Une récurrence herpétique aussi symétrique paraît bien improbable.

Mais vous avez peut-être déjà fait le diagnostic ?

Copyright © http://www.jim.fr

Votre diagnostic

Votre réponse


Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article