UNE CUISSE ROUGE

Monsieur B., âgé de 54 ans, a dans ses antécédents un herpès labial récidivant et un eczéma de contact au sparadrap. Il est hospitalisé pour la diffusion en 10 jours, d'une éruption asymptomatique ayant débuté à la cuisse droite.

A l'examen, on note à la face antérieure de la cuisse un placard érythémateux de forme quadrilatère, recouvert d'érosions arrondies, et s'étendant sur les 2 membres inférieurs et à distance, sur l'abdomen, les aisselles, le pli du coude gauche, des papules hémisphériques et des papulo-vésicules. Sur les jambes, certaines lésions sont ombiliquées et nécrotiques. L'état général est conservé sans fièvre.Le reste de l'examen clinique est sans particularité, en dehors de petites adénopathies axillaires et inguinales douloureuses.La CRP est à 54 et les polynucléaires neutrophiles à 12100 éléments.Quarante-huit heures avant l'éruption, le patient s'est blessé la cuisse avec une perceuse. Il a appliqué de la pommade Flammazine® (sulfadiazine argentique) et un sparadrap, puis une prescription d'Hexomédine® solution (hexamidine), et de Locoïd® (butyrate d'hydrocortisone) lui a été remise.

Quel est votre diagnostic ?

Copyright © http://www.jim.fr

Votre diagnostic

Votre réponse


Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article