Une fièvre récurrente…

D. ARMENGAUD,

CHI de Poissy/Saint-Germain-en-Laye

 

Estelle, une petite fille de 6 ans et 3 mois, est adressée par son médecin traitant inquiet de la répétition d’épisodes fébriles au cours des derniers mois. C’est pour un nouvel accès fébrile, oscillant entre 38° et 39° et ayant débuté 48 heures auparavant, qu’une nouvelle fois appelé au domicile, il se décide à l’adresser aux urgences en raison d’une douleur thoracique inhabituelle.

Histoire clinique

• Estelle est la fille unique de parents, sans antécédents familiaux particuliers. Elle a présenté à l’âge de 2 ans un épisode d’infection urinaire traité en ambulatoire par céfixime, dont l’évolution a été favorable avec contrôle de la normalité de l’échographie rénale. Les parents confirment que depuis 6 à 9 mois environ Estelle a présenté 7 ou 8 épisodes fébriles aux alentours de 39°- 40°.

Il ne semble pas exister de facteurs déclenchants reconnus, bien que les épisodes soient parfois associés à un foyer ORL banal (angine, rhinite) ou à des douleurs abdominales, avec parfois des vomissements ; mais il n’y a pas de diarrhée, ni de courbatures, ni d’arthralgies, ni d’éruption. En revanche, ils s’accompagnent d’une asthénie transitoire qui conduit à quelques jours d’arrêt de la scolarité.

Les parents ont apporté les résultats de quelques examens précédemment réalisés :

– une cystographie rétrograde normale, demandée malgré l’absence de récidive d’infection urinaire ;
– un bilan biologique réalisé au cours d’un épisode récent, qui ne retrouve pas d’éléments inquiétant ou orientant (Hb : 11,5 g/ 100 ml ; GR : 4 110 000/ mm3 ; VGM : 79 μm3 ; GB : 15 000/mm3 avec 68 % de PNN ; plaquettes : 359 000 /mm3 ; CRP : 26 mg/l.

• À l’arrivée aux urgences, Estelle se présente avec une marche précautionneuse et une blockpnée, en rapport avec une douleur qu’elle précise comme sous-mammelonnaire gauche, avec majoration à l’inspiration profonde. Elle est apyrétique (37,3°), avec une pression artérielle à 102/65 mmHg et une petite tachycardie à 125/min (figure 1). La saturation de l’hémoglobine en air ambiant est correcte à 98 %. Elle pèse 17,5 kg (- 1 DS), sans perte de poids, pour une taille de 111 cm (- 0,5 DS). L’auscultation pulmonaire est libre, sans signe en foyer, ni freinage, ni sibilants, chez une en-fant qui n’a aucun antécédent respiratoire ou asthmatique. Elle se plaint de douleurs abdominales modérées, mais la palpation de l’abdomen est souple et indolore. Il n’y a pas d’hépatosplénomégalie, ni de troubles digestifs, ni éruption. Le reste de l’examen est sans particularité et sans éléments d’orientation. Une radiographie du thorax (figure 2) et un ASP (figure 3) sont pratiqués, ainsi qu’un nouveau bilan biologique.

Figure 1. ECG normal : tachycardie sinusale ; pas de troubles du rythme ou de la repolarisation ; QTc normal (360 ms). 

Figure 2. Radiographie pulmonaire normale ; absence de pneumopathie, d’épanchement gazeux ou liquidien.

 Figure 3. ASP normal.



Copyright © http://www.jim.fr

Votre diagnostic

Votre réponse


Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article