Troisième vie

C.DUPIN,

Montréal (Canada)

 

Hôpital de la Charité, Berlin, mai 2009. Un homme de 49 ans consulte en urgence pour des rectorragies abondantes. Dans ses antécédents récents on retrouve principalement une recto-colite hémorragique (RCH) diagnostiquée neuf jours auparavant devant une diarrhée sanglante, très profuse et douloureuse. Cette RCH a d’abord été traitée par une association de mesalazine (acide 5 amino-salicylique), d’azathioprine (immunosuppresseur) et de prednisolone comme traitement de fond et par de la butyl-scopolamine (antispasmodique) et de la metamizole (ou noramidopyrine [analgésique, antipyrétique et anti-inflammatoire]) comme traitement symptomatique. Les signes de RCH ne s’amendant pas, une biothérapie par anti-TNF (infliximab) avait été rapidement mise en route. Mais, après la première injection le patient avait quitté l’hôpital contre avis médical.

Lors de cette nouvelle admission le tableau clinique est inquiétant. Il associe rectorragies et fièvre très élevée à 42°C. L’examen clinique met en évidence un abdomen sensible dans son ensemble et un souffle diastolique intense, maximum à la partie basse du bord gauche du sternum. Le bilan biologique pratiqué en urgence retrouve une anémie à 9,28 g/100 mL, une hyperleucocytose (14 700/mm3) et un syndrome inflammatoire (CRP à 65 mg/L). Une échographie abdominale et un scanner permettent de porter le diagnostic de pancolite fulminante avec une épaisseur de la paroi digestive estimée à 15 mm (Cliché A, flèche).

Un examen pratiqué en urgence va permettre d’orienter la thérapeutique dans une direction inhabituelle en gastro-entérologie.

Copyright © http://www.jim.fr

Votre diagnostic

Votre réponse


Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article