Une tuméfaction frontale

L’histoire est celle d’une femme de 53 ans, sans antécédents notables, qui a noté, 2 ans auparavant, l’apparition d’une tuméfaction frontale droite. L’évolution a été très progressive, mais depuis 6 mois la patiente signale une augmentation rapide de la taille de la tuméfaction qui est frontale droite, médiane, et dure de consistance.

  Figure 1.
Radiographie standard de profil montrant une hyperostose frontale antérieure.
Figure 2.
Coupe scannographique axiale passant par les sinus frontaux, et montrant l’hyperostose frontale antérieure droite.
Figure 3.
Autre coupe scannographique axiale passant par l’hyperostose.
Figure 4.
Coupe scannographique montrant l’hyperostose et
l’extension antérieure responsable de la tuméfaction clinique.



Il n’y a pas de douleurs associées, et notamment pas de céphalées, ni d’anomalie cutanée en regard. L’examen clinique est, par ailleurs, sans particularités. Les explorations biologiques, notamment le bilan phospho-calcique, sont sans anomalie. La radiographie standard et le scanner montrent une hyperostose avec condensation et épaississement de l’os frontal (figures 1 à 5). La reconstruction scannographique 3D met en évidence la tuméfaction osseuse frontale (figures 6 à 8).

  Figure 5.
Agrandissement de l’hyperostose montrant son caractère homogène.
Figure 6.
Reconstruction 3D montrant l’emplacement de la tuméfaction.
Figure 7.
Reconstruction 3D de profil de l’hyperostose.
Figure 8.
Reconstruction 3D oblique.



Quel est votre diagnostic ?

 

Copyright © Len medical, Rhumatologie pratique, janvier 2009

Votre diagnostic

Votre réponse


Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article