L' AGE DE SES ARTERES

Monsieur H., 80 ans, est hospitalisé dans notre service de cardiologie pour dyspnée et malaise lipothymique.

Il a des antécédents d'infarctus du myocarde, dans le territoire inférieur, et de tuberculose. L'examen clinique d'entrée retrouve une tension artérielle à 11/6, des signes de subœdème pulmonaire régressif sous traitement. L'ECG montre un rythme sinusal, un BAV du premier degré, une onde Q en inférieur. L'échographie cardiaque met en évidence une akinésie inférolatérale, une dilatation modérée du ventricule gauche à 55 mm avec une fraction d'éjection à 40%.

Le massage sinocarotidien entraîne des passages en BAV complet à complexes fins. La surveillance monitorisée objective des pauses sinusales dont la plus longue est de 5 secondes. La mise en place d'un stimulateur cardiaque double chambre est programmée.

Monsieur H. présente le soir même, alors qu'il est couché, un nouveau malaise lipothymique sans douleur thoracique ou dyspnée, durant environ une minute et spontanément régressif. L'examen clinique post-critique est strictement normal et l'ECG inchangé.

Copyright © http://www.jim.fr

Votre diagnostic

Votre réponse


Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article