Adopte un embryon

Lyon, le samedi 29 septembre 2018 - Une communication lors des 23èmes journées de Fédération Française d’étude de la Reproduction  organisées à Lyon au début du mois était consacrée à l’étude d’une initiative espagnole présentée comme le premier programme d’adoption d’embryon au monde.
Rappelons qu’en France, les embryons surnuméraires conçus in vitro sont détruits ou conservés à des fins de recherche. En Espagne, « après deux relances sans réponses de la part des patients » ils « sont à disposition des cliniques, qui peuvent opter pour leur destruction ou les conserver pour la recherche ou bien les donner à d’autres couples ». Depuis 2004, l’Institut Marqués a choisi cette dernière option et, depuis,  des « patients du monde entier » ont recours à ses services, ce qui aurait permis plus d’un millier de naissances.

En outre, l’établissement se félicite que « depuis le lancement de ce programme, le taux de survie embryonnaire après la décongélation s’est beaucoup amélioré grâce à la vitrification. Le taux moyen de grossesse est, depuis 2013, supérieur à 50 % par cycle ».

Un petit goût de Meilleur des mondes…

F.H.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article