ECN : bientôt un numerus clausus pour les robots !

Pékin, le samedi 25 novembre 2017 – Ses parents, la société iFlytek et l’université Tsinghua de Pékin sont très fiers de lui. Xiao Yi, un robot doté d’intelligence artificiel a réussi l’examen sanctionnant la fin des études de médecine en Chine, en obtenant la note de 456 sur 600.

Il ne lui aura fallu que soixante minutes pour venir à bout de ces épreuves, au lieu des dix heures dont il disposait. En outre, son diplôme est garanti sans triche, il a été surveillé pour s’assurer qu’il ne se connectait pas à Internet et utilisait seulement les informations contenues dans sa mémoire interne !
Pour se préparer au concours, Xiao Yi a étudié pendant un an et demi, en compilant un million d’images cliniques et radiologiques, 53 ouvrages, deux millions de dossiers médicaux et 400 000 documents et rapports.

Fraîchement diplômé, le prototype doit servir d’assistant de diagnostic et de formation continue.
Il est déjà prévu, dans les mois à venir de l’utiliser dans la lutte contre les déserts médicaux…


Frédéric Haroche

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (2)

  • Robotisation de la médecine

    Le 25 novembre 2017

    O Tempores, o Mores nous n'allons pas y échapper et disparaître... 11 vaccins sans état d'âme par un robot qui seul sera habilité à délivrer la puce pour l'inscription à la crèche... que de désordres psychologiques, de frustrations, d'attentes déçues se profilent à l'horizon.


    Dr Bernard Lamy (en retraite depuis 3 ans et heureux de l’être

  • 30 000 morts par an...

    Le 26 novembre 2017

    ...consécutifs à des erreurs médicales. Pas sur que les robots seront à la hauteur...
    C'était mieux avant...

    S.

Réagir à cet article