Faire un tabac sans fumer

Colorado Springs, le samedi 16 novembre 2019 – Cow-boy charismatique, l’homme avait tout de suite plu aux publicitaires de la firme Marlboro. Repéré en 1955, Robert Norris allait devenir une icône mondiale du tabagisme et la figure de proue de la marque américaine, qui en ces temps reculés souffrait d’être considérée comme trop féminine et bourgeoise à l’inverse de Lucky Strike, la clope du G.I.

En 1954, la Marlboro représente en effet moins de 1% des ventes dans le pays. Son propriétaire, Philip Morris, décide alors pour augmenter les ventes de s’adresser à l’Amérique virile. Il lance des  premières campagnes avec des mannequins. Mais elles font un flop. Sûr de son idée, il recrute finalement un vrai cow-boy, Robert Norris, repéré grâce à des photos où il posait à côté de John Wayne, son ami d’enfance. Le rancher de 26 ans (qui possédait tout de même un domaine de 60 000 hectares !) fait un tabac, et les ventes de Marlboro explosent. En deux ans, elles augmentent de 300 %. La marque devient la plus vendue aux États-Unis et dans le monde, et demeure jusqu’à maintenant sur la première marche du podium.

Mais après 14 ans de collaboration, Marlboro Man est las. Il est en effet non-fumeur ! Et ne supporte plus de donner « un mauvais exemple » à ses enfants.

Celui qui avait été parodié en France dans une des premières campagnes anti-tabac avec le slogan « fumer c’est pas nature » est mort à 90 ans. Il n'avait jamais fumé…en dehors de ses heures de travail !

F.H.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article