Les absents ont toujours tort, même à l’hôpital !

Palerme, le samedi 15 juillet 2017 – Une trentaine de professionnels de santé de l'hôpital public de la ville de Sciacca en Sicile sont au centre d’un scandale de fraude à l’absentéisme.

Ainsi, il est apparu que certains de ces fonctionnaires, parmi lesquels des médecins, désertaient régulièrement leurs postes ! Sept d’entre eux ont même été placés sous contrôle judiciaire, dans le cadre d'une opération baptisée "Ghost Rider".

C’est un véritable système qui a été mis au jour, ainsi des images de vidéosurveillance ont montré que les présents étaient chargés de « badger » pour les absents aux pointeuses…mises en place pour pallier les difficultés récurrentes d’absences injustifiées dans les hôpitaux publics italiens !

Comble, certains des praticiens mis en cause (qui ne pratiquaient donc plus beaucoup !) étaient chargés de contrôler à domicile des patients soupçonnés d’avoir bénéficié d’arrêts maladies indus, remplissaient les dossiers sans même se déplacer, ni avoir le moindre contact avec ces « malades »…

L’équivalent du SAMU de ce centre est lui aussi sur la sellette, certaines ambulances servant à transporter tout et n’importe quoi… sauf des malades !

F.H.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (1)

  • Absentéisme

    Le 15 juillet 2017

    Les Etats, avec un E, devraient (re)commencer à s'occuper de leur population, faire moins de réunions "petits fours" et surveiller leurs équipes mais, bien sur, si la corruption a atteint les plus hautes sphères...

Réagir à cet article