Trans-générationnel

Arnhem, le samedi 17 novembre 2018 - Dans un monde, où, il ne faut jamais présager de l’identité de genre de celui à qui on s’adresse, ou un homme peut devenir une femme et réciproquement, un Néerlandais se révolte d’être « assigné » à un âge.

« Il devrait y avoir de la place pour un changement d'âge »

Ainsi, Emile Ratelband, un entrepreneur âgé de 69 ans, vient d'entamer une bataille juridique pour être officiellement reconnu comme 20 ans plus jeune.

Pour appuyer sa demande, il prétend que des médecins lui auraient reconnu un « âge biologique » de 45 ans… « A 69 ans, je suis limité. Par contre, si j'ai 49 ans, je peux acheter une nouvelle maison, conduire une autre voiture et travailler davantage  (…). Les transgenres peuvent désormais changer de sexe sur leur acte de naissance et, dans le même esprit, il devrait y avoir de la place pour un changement d'âge (…).Nous pouvons aujourd'hui choisir notre travail, notre genre, nos orientations politiques et sexuelles. Nous avons même le droit de changer de nom. Alors pourquoi ne pas avoir le droit de changer d'âge ? » Argumente-t-il aussi pour étayer sa requête.

Après avoir été confronté dans un premier temps aux « ricanements » des magistrats, Emile Ratelband estime que son avocat, un Eric Dupont-Moretti batave, est parvenu à « déstabiliser » le juge. « Cette affaire est inédite, il n'y a pas de jurisprudence. Les chances de succès sont infimes mais nous estimons que la législation doit évoluer avec son temps », a ainsi commenté Maître Jan-Hein Kuijpers après l’audience devant le tribunal d’Arnhem, qui rendra sa décision dans les trois semaines à venir.
Prochaine étape,  que tous les « types dans le genre de Napoléon » soient officiellement reconnus comme étant l’Empereur ? Et pourquoi pas ?

F.H.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (1)

  • Langevin pointe-t-il à l'horizon technique et juridique?

    Le 23 novembre 2018

    Cette initiative lui procure sans doute un bon coup de publicité, toujours appréciable pour un entrepreneur! Cependant, il ne faudrait pas avancer l'argument que l'âge (au calendrier) est une information objective et immuable (à la baisse). En effet, si l'information du sexe chromosomique est également objective (XX ou XY chez les humains), cela n'empêche pas certains (y compris certains tribunaux) de reconnaître une identité dite transgenre. Alors, pourquoi pas aussi trans-âge? De toute façon, le jour où un astronaute bénéficiera de l'effet Langevin de contraction du temps (en approchant de la vitesse de la lumière, ce qui est concevable mais techniquement hors de portée aujourd'hui), il faudra bien reconnaître qu'il est beaucoup plus âgé (au calendrier, officiellement) que son âge physiologique! Avec le paradoxe de Langevin, un grand-père astronaute pourrait ainsi se retrouver, à son retour, physiologiquement bien plus jeune que ses petits-enfants!

    Dr Alain Cohen

Réagir à cet article