Une ceinture en crocodile

Paris, le samedi 21 mai 2022 – Si cette invention n’est pas à proprement parler de haute technologie,  elle méritait bien quelques lignes dans notre rubrique High tech.

Jean-Pierre Allibe, ex-chirurgien digestif qui exerçait en Guyane, a décroché une médaille d’or au concours Lépine 2022. Sa trouvaille ? Une ceinture qui permet de perdre du poids sans opération ni régime restrictif.

Un alligator qui vous veut du bien

Sur le site qui commercialise en pré-commande ce nouveau dispositif médical, le Dr Allibe explique : «  J’ai opéré durant ma carrière des patients obèses et en surpoids qui devaient donc subir des interventions de réduction de l’estomac. Difficile d’accepter de retirer lors de ces interventions, même en partie, des organes, peut-être distendus mais sains dans la plupart des cas. Cette intervention invasive, demande un suivi lors de la convalescence, la phase d’amaigrissement rapide puis, parfois, lors de leur désespoir à la reprise de kilos … Mes réflexions, basées sur l’anatomie humaine, m’ont conduit à élaborer une thérapie douce et non agressive, bien acceptée et qui participe à la régulation de l’appétit, sans contraintes violentes, ni régimes drastiques ».

En pratique, cette ceinture, baptisée Alligator, qui ressemble à une ceinture de soutien lombaire, comprend une poche gonflable actionnée par l’utilisateur via une poire. En activant cette poire, l’utilisateur provoque « un effet de compression douce sur la région de l’estomac », réduisant ainsi sa capacité de remplissage.
L’effet obtenu est une satiété, d’abord relative puis chronique.

« Nous réduisons l’estomac actif comme avec une opération. C’est un acte chirurgical sans chirurgie » explique le concepteur dans les colonnes d’Ouest France.

Pour obtenir des résultats, le Dr Allibe conseille aux utilisateurs de porter son invention avant le petit-déjeuner jusqu’à la fin du dîner. Lors des moments de repos, de séances de sport ou au volant, il est en revanche préférable de la retirer pour gagner en confort estime-t-il. 

Pour cette invention, Jean-Pierre Allibe a donné de sa personne. Il assure qu’en trois mois, il est parvenu à perdre 10 kg grâce à l’effet anorexigène provoqué par Alligator.

« Après trois mois, normalement, l’utilisateur va atteindre son objectif. Il n’aura plus besoin de l’utiliser et pourra la ranger dans son placard. Mais au bout de six mois, il est possible que son poids réaugmente ». Plusieurs tailles seront disponibles. Pour la plus petite, il faut compter 260 €. Tous les modèles sont fabriqués dans un atelier de couture à Nice.

Le Dr Allibe et son équipe planchent désormais sur des ceintures adaptées aux personnes souffrant d’obésité morbide.

Xavier Bataille

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article