Intelligence artificielle et cancer : les Français la plébiscitent comme un soutien

Paris, le samedi 6 novembre 2021 – Bien qu’il s’agisse d’un sujet récurrent, le rôle joué par l’intelligence artificielle en médecine ne paraît pas parfaitement appréhendé par les Français. Interrogés par l’institut Viavoice pour la firme Eurekam (expert de la lutte contre les erreurs médicamenteuses), ils sont en effet un tiers à admettre ne pas pouvoir affirmer si les outils dits d’intelligence artificielle sont utilisés dans la lutte contre les interactions et erreurs médicamenteuses, tandis que 44 % sont convaincus que ce n’est pas le cas. Or, ces dispositifs sont aujourd’hui de plus en plus largement employés dans ce domaine.

Diagnostic et consultations : la prérogative des machines humaines

Malgré cette relative méconnaissance, les Français ont accepté de se positionner sur le degré d’utilisation de l’intelligence artificielle qu’il serait prêt à accepter dans la prise en charge des cancers. Les réponses dessinent clairement que certains actes intellectuels, qui supposent qui plus est un rapport interpersonnel privilégié, doivent aux yeux des sujets interrogés demeurer la prérogative des humains : il s’agit du diagnostic et des consultations. A contrario, en tant que « soutien », l’intelligence artificielle est plus largement plébiscitée. Ainsi, 62 % se disent favorables à l’idée que ces logiciels de calcul soient employés pour améliorer la précision des dosages et 60 % encouragent leur recours pour l’amélioration des gestes chirurgicaux. Ils sont également 64 % à soutenir leur utilisation pour la prévention des erreurs médicamenteuses.

Léa Crébat

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article