Avoir des enfants, c’est le pied (ou pas !)

Paris, le samedi 9 mars 2013 – Il y a des jours où vous diriez que vos enfants vous cassent les pieds ? Il pourrait en effet bien y avoir une incidence de la maternité sur vos appendices pédestres. C’est ce que suggère une enquête menée par des chercheurs de l’université de l’Iowa. Ils se sont attelés à mesurer la voûte plantaire et la longueur des pieds de 49 femmes pendant leur grossesse puis cinq mois après leur accouchement. Résultat : ils ont constaté chez la majorité des primipares une diminution de la taille de leur voûte plantaire et par voie de conséquence une augmentation de la longueur des pieds… en moyenne de 2 à 10 millimètres ! Les femmes d’ailleurs étaient également convaincues que leurs pieds s’étaient trouvés changés : 60 à 70 % d’entre elles ont ainsi affirmé qu’ils s’étaient allongés et onze femmes sur quarante-neuf ont même affirmé avoir changé de pointure ! Comment expliquer cette étrange conséquence de la maternité ? Dans leur étude à paraître dans la revue American Journal of Physical Medecine & Rehabilitation, les auteurs suggèrent que le poids accru pendant la grossesse pourrait être à l’origine de ces déformations, ainsi que l’assouplissement des ligaments et des articulations.

M.P.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article