Extension du domaine de la médecine (et de l’art)

Zurich, le samedi 18 juin 2016 –Michel Houellebecq a présenté pour l’une des toutes premières fois son art visuel, dans le cadre de la biennale Manifesta qui se tient actuellement à Zurich et qui a pour thème : "Ce que font les gens pour l’argent : quelques collaborations".

Pour l’occasion, 30 artistes étaient invités à se mettre en relation avec un professionnel zurichois du métier de leur choix pour former un duo de circonstance et faire éclore une œuvre inédite.

Les examens élémentaires

Michel Houellebecq a choisi la médecine pour domaine, ainsi, grâce à l'aide du docteur Henry Perschak, qui dirige une clinique zurichoise, il expose son électrocardiogramme, ses IRM et analyses de sang, le tout mis en relation avec les factures de ces explorations.

Le visiteur séduit pourra d’ailleurs se fournir, à la boutique de l’exposition en reproductions de ces examens complémentaires.

Ce check-up donne également lieu à une performance vidéo réalisée par les étudiants de la Haute école d'arts de Zurich dont le film est projeté au pavillon des réflexions, une structure flottante installée sur le lac, « ça, c'était plutôt chiant comme à chaque fois qu'on vous filme. C'était plutôt emmerdant », souligne le littérateur désabusé !

La possibilité d’une exposition

Le commissaire de l’exposition, Christian Jankowski raconte comment l’écrivain s’est finalement décidé, d’une façon très houellebecquienne, à se plier à cet exercice original : «  J’ai reçu un appel me disant : Houellebecq a rêvé de la Manifesta, il faut que tu passes à son appartement ce matin. Nous y sommes allés à l’heure dite. Avons frappé à sa porte, sans recevoir de réponse. Nous sommes allés boire un café, avant de réessayer quelques heures plus tard, il a enfin ouvert. Il a débouché une bouteille de vin blanc, nous avons fumé d’innombrables cigarettes. Et il a choisi de travailler avec un médecin zurichois ».

Frédéric Haroche

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article