Quand la presse médicale cabotine

Perth, Australie, le samedi 3 juin 2017 - Le Docteur Olivia Doll, de Perth en Australie est maître de conférences à l'université des Sciences vétérinaires de Subiaco. Ce titre lui a permis de siéger dans pas moins de sept comités de rédaction de revues scientifiques et de devenir rédactrice en chef adjointe du Global Journal of Addiction & Rehabilitation Medecine. Et pour cause, c’est une chercheuse émérite qui a publié de nombreux travaux, en particulier sur « la proximité entre oiseaux et chiens dans les banlieues métropolitaines » et « les bénéfices des massages abdominaux pour les chiens de taille moyenne ».

Curriculum vitae particulièrement impressionnant, lorsque l’on sait qu'Olivia Doll est le pseudonyme d’une femelle American terrier prénommée Ollie  dont les passe-temps favoris sont de chasser les oiseaux et se faire masser le ventre !

C’est son maître, Mike Daube, professeur de santé publique (bien réel !) à l’université Curtin, qui est à l’origine de la supercherie ! S’il ne voulait au départ faire qu’un canular un peu carabin…Il a finalement utilisé l’occasion pour dénoncer la légèreté de certaines revues à comité de lecture…

Mike Daube avait pourtant distillé quelques indices dans les documents qu'il avait fournis aux revues…notamment une photo de la chanteuse Kylie Minogue comme étant celle de la talentueuse scientifique !

F.H.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (2)

  • Un esprit bourbachique

    Le 06 juin 2017

    Cette supercherie n'est pas sans rappeler l'esprit et l'humour des publications du célèbre mathématicien imaginaire, Nicolas Bourbaki (cf. https://fr.wikipedia.org/wiki/Nicolas_Bourbaki)

    Dr Alain Cohen

  • Boubachique.... et vianique

    Le 06 juin 2017

    N'oublions pas également le collège de pataphysique du cher Boris Vian

    Dr YD

Réagir à cet article