iCockcroft

iCockcroft est une application permettant d’apprécier la fonction rénale d’un patient, par le calcul de la clairance de la créatinine, selon deux formules : celle de Cockcroft et Gault, définie depuis 1976, et celle de MDRD.

  • Nationalité : france
  • Langue(s) : francais  allemand  anglais  espagnol  italien  nerlandais 
  • Terminaux possibles :
  • Éditeur : Adrien GABRIEL
  • Prix : 1.99 €

Pour qui ?

Professionnels
  • Métiers : Médecin  Etudiant 
  • Spécialités : Néphro 

Description


Le calcul de la clairance de la créatinine est réalisé selon deux formules :

Celle de Cockcroft et Gault, définie depuis 1976

Celle de MDRD, plus récente et applicable dans toutes les situations, et notamment celles n'étant pas prises en compte par la première formule. La connaissance du poids n'est pas indispensable, puisque cette formule est normalisée pour 1,73m² (ce qui correspond à la surface corporelle moyenne d'un adulte). Ainsi, ne sont pas exclus :

Les âges extrêmes de la vie : jeunes enfants et personnes âgées (dès 65 ans)

Les patients obèses ou très maigres

Les femmes enceintes

Les patients cirrhotiques

Les patients amputés, paraplégiques, dénutris

Les patients ayant des apports diététiques inhabituels : végétariens, supplémentation en créatinine

Les transplantés rénaux

L’usage de l'application est très simple : il suffit à l'utilisateur d'entrer les différentes valeurs demandées en choisissant les bonnes unités - âge, poids et taux de créatinine (en µmol/L, mg/dL ou mg/L), puis de renseigner l'origine ethnique du patient et son genre, pour que l'application calcule sa clairance rénale en créatinine, selon les deux formules décrites ci-dessus.

Télécharger

Apple store

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article