2 000 enfants meurent chaque jour accidentellement dans le monde

Chaque jour dans le monde, les vies de plus de 2 000 familles sont déchirées par la perte d’un enfant victime d’un traumatisme non éntentionnel, par fois aussi appelé « accident », qui aurait pu être évité. Le chagrin qu’éprouvent ces familles – mères, pères, fratries, grands parents et amis proches – est immense et souvent, il affecte des communautés entières. Une telle tragédie peut transformer irrémédiablement les vies de ceux qu’elle touche. Lorsque l’enfant atteint l’âge de cinq ans, les traumatismes non intentionnels sont la principale menace pour sa survie. Ils sont aussi une cause majeure de handicaps qui peuvent avoir des répercussions à long terme sur tous les aspects d’une jeune vie : relations avec les autres, apprentissage et loisirs. C’est chez les enfants pauvres que la charge des traumatismes est la plus élevée car ils sont moins à même de profiter des mesures de protection dont d’autres peuvent bénéficier. Les traumatismes chez l’enfant ont été négligés pendant de nombreuses années et sont largement ignorés par les initiatives pour la survie de l’enfant qui figurent dans les programmes d’action actuellement envisagés dans le monde. Grâce au présent Rapport mondial sur la prévention des traumatismes chez l’enfant, l'organisation mondiale de la Santé et le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance et de nombreux partenaires se sont attachés à faire de la prévention des traumatismes chez l’enfant une priorité pour les responsables de la santé publique et du développement dans le monde. Les connaissances et l’expérience de près de deux cents experts de tous les continents et de divers secteurs ont été précieuses pour asseoir ce rapport sur les réalités auxquelles de nombreux pays doivent faire face. La taille et le poids des enfants, leur degré de maturité ainsi que leurs intérêts et leurs besoins diffèrent de ceux des adultes. La simple reproduction des stratégies de prévention conçues pour des adultes ne saurait

Voir : http://www.who.int/violence_injury_prevention/child/injury/world_report/Summary_french.pdf

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article