A quelle étude va-t-on être mangé?

Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la Santé et des Sports, vient de lancer le programme NutriNet Santé, projet unique et précurseur pour étudier, par le biais d’internet, les comportements alimentaires et les relations nutrition- santé. Dirigé par le Pr Serge Hercberg, professeur de nutrition à l’Université Paris 13 et directeur d’une unité Inserm/Inra/Cnam/P13, ce grand programme de recherche est coordonné par l’Unité de Recherche en Epidémiologie Nutritionnelle. L’objectif de l’étude NutriNet santé : mieux comprendre les liens entre la nutrition et la santé Première mondiale, cette étude dite de « cohorte », (groupe de sujets suivis pendant plusieurs années) va permettre de mesurer de façon précise le lien pouvant exister entre les comportements alimentaires et différents déterminants : activité physique, corpulence, tabagisme, antécédents familiaux, facteurs sociaux, économiques culturels, sensoriels. Cette étude concernera 500 000 internautes (de plus de 18 ans), les « nutrinautes », qui seront recrutés à l’aide de la grande campagne nationale lancée ce jour.

Voir : http://www.sante-sports.gouv.fr/IMG//pdf/Dossier_de_presse_Nutrinet.pdf

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article