Bisphénol A : quelles sont les périodes critiques?

Le bisphénol A (BPA) est utilisé depuis plus de 40 ans, dans de très nombreuses applications dont les matériaux au contact des aliments et de l'eau. Des évaluations de risques menées par les agences sanitaires (1) ont conclu, sur la base des données scientifiques disponibles, à l'absence de risque pour le consommateur dans les conditions d'emploi. De nouvelles études et publications scientifiques internationales ayant été publiées récemment sur le BPA, l'Afssa s'est autosaisie en octobre 2009 et a rendu un avis le 29 janvier 2010 dans lequel elle conclut que la méthodologie de ces études ne permet pas d'interprétation formelle des données qui remettrait en cause les précédentes évaluations du risque sanitaire. Cependant, des effets subtils, observés en particulier sur le comportement après une exposition in utero et pendant les premiers mois de vie chez de jeunes rats, amènent l'Agence à poursuivre son travail d'expertise, en lien avec l'Efsa et le réseau international des agences, pour comprendre la signification en termes de santé humaine de ces signaux d'alerte, éclairer le consommateur et permettre aux pouvoirs publics de prendre des mesures appropriées.

Voir : http://www.afssa.fr/Documents/MCDA2010sa0040.pdf

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article