Cas clinique de cardiologie

Mme P., est hospitalisée en urgence pour un oedème aigu pulmonaire. Cette patiente a été opérée il y a 9 ans pour rétrécissement mitral post-rhumatismal avec mise en place d'une bioprothèse. Depuis 2 mois, alors qu'elle était auparavant asymptomatique, elle présente une dyspnée d'effort crescendo sans douleur thoracique, sans palpitation ni syncope. A l'admission, la TA est à 17/9, les bruits du coeur sont rapides et irréguliers, il existe un souffle holosystolique apexien frémissant, 4/6, avec un 3è bruit. L'auscultation pulmonaire note des crépitants bilatéraux et un syndrome pleural mat bilatéral. Les jugulaires sont turgescentes sans hépatalgie ni reflux.

Voir : http://www.med.univ-rennes1.fr/cgi-bin/uv/contenu_cas.pl?UV-980523050047+cardio+eleve

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article