Césarienne programmée : comment trancher?

La Haute Autorité de santé (HAS) poursuit son action en matière d’amélioration de la pertinence des soins en publiant un ensemble d’outils destinés à favoriser la mise en pratique de la recommandation de bonne pratique « Indications de la césarienne programmée à terme » parue en mars 2012. Destiné à l’ensemble de l’équipe médicale et paramédicale en charge du suivi de grossesse, le programme propose des exemples concrets pour améliorer chaque étape du parcours de la femme enceinte qui pourrait nécessiter une césarienne programmée à terme. Devant l’hétérogénéité des pratiques de césarienne programmée relevées dans différentes études, la HAS a développé, avec les différents organismes professionnels et représentants d’usagers concernés par le thème (déjà sollicités pour l’élaboration de la recommandation), un programme visant à mieux appliquer les recommandations en accompagnant les professionnels qui s’engagent dans une démarche locale d’amélioration de leur pratique. Centré sur l’organisation du parcours patient, ce programme inaugure une nouvelle collection intitulée "Optimiser la pertinence du parcours patient". Des outils et des méthodes pour garantir un parcours

Voir : http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1297838/optimiser-la-pertinence-du-parcours-des-femmes-enceintes-avant-une-cesarienne-programmee-a-terme

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article