Chimiothérapie et alopécie : les patients bien informés?

Une étude menée auprès des patients confrontés à l'alopécie L'Institut National du Cancer rend publics les résultats d'une enquête BVA, menée auprès des patients confrontés à la chute de leurs cheveux suite à un traitement de chimiothérapie, afin d'évaluer leur niveau d'information sur l'alopécie, de connaître leurs comportements lors de l'achat d'une perruque et de mesurer l'impact de la charte de l'INCa. Cette « charte des droits du client et devoirs du vendeur de perruques » a été établie en 2006 par l'INCa en concertation avec les représentants des patients et des perruquiers. Objectif : promouvoir une démarche qualité au niveau de l'accueil, de la présentation des produits et du service après-vente. En juin 2007, soit un an après son lancement, on dénombrait plus de 400 adhérents (sur près de 700 professionnels répertoriés). Entre février et juillet 2008, soit moins de deux ans après le déploiement effectif de la charte, l'INCa a procédé à une enquête auprès des patients touchés par l'alopécie. 842 patients traités en chimiothérapie dans 8 établissements de trois régions, choisies en

Voir : https://www.e-cancer.fr/v1/mambots/editors/fckeditor/editor/index.php?option=com_redaction&Itemid=247&task=voiritemfo&id=2395&bakhistory=1

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article