Réagir

Vos réactions (3)

  • Une question du 21ème siècle

    Le 07 février 2014

    Ce texte intéressant, ne fait mention qu'une seule fois de la souffrance de l'enfant.
    J'aimerais connaître les procédures actuelles de la circoncision. Le consistoire autorise-t-il la prémédication par un analgésique, voire une légère AG ?
    Merci aux confrères bien informés qui pourront me répondre.

    Maurice Mehl

  • Techniques de circoncision et analgesie

    Le 09 février 2014

    Les procédures actuelles de circoncision religieuse sont multiples car la procédure est trimillénaire et multi-continentale ... Elles reposent toutes sur l'excision totale du prépuce pour permettre un decalottage complet du gland . Pratiquement tous les circonciseurs, médecins ou non, utilisent une antisepsie pré et post opératoire . Certains utilisent une analgésie locale topique ou par injection SC de lidocaïne . A ma connaissance le corps rabbinique de l'Antiquité à nos jours n'a jamais interdit l'analgésie .
    Avant l'usage de la lidocaïne, il était classique de donner un petit peu de vin juste avant et juste après.

    Gilles Attia, Médecin et Circonciseur

  • Peut on s'étonner ?...

    Le 14 février 2014

    Sans être taxé de racisme anti juif ou musulman, que le débat ne soit pas plus ouvert en France sur la circoncision religieuse? Dans l'esprit de beaucoup (du mien en particulier) toute atteinte physique sur un enfant, quel que soit son sexe, sa race, sa religion, pour tout motif, rituel, religieux ou de mode, a fortiori sur un enfant pas en age de décider voire même de s'exprimer constitue une atteinte aux droits fondamentaux de l'enfant.
    Je sais, c'est polémique, mais pas provocateur, croyez le bien.

    Eric Orvain

Réagir à cet article