Dépistage du VIH : les réflexions de la HAS

Deux objectifs généraux ont été poursuivis dans le cadre de ces recommandations en santé publique : - Évaluer la pertinence d’une modification des modalités de réalisation des tests de dépistage et en particulier préciser la place des tests de dépistage rapide (TDR) ; - Évaluer la pertinence d’une évolution des stratégies et du dispositif de dépistage. Afin de tenir compte des attentes particulières exprimées autour de la question des TDR, il a été décidé de publier les résultats de cette évaluation en deux temps. Le présent document aborde les questions d’évaluation relatives au premier objectif sus-cité. Cependant, on ne saurait dissocier l’approche technologique concernant les tests de dépistage et leurs modalités de réalisation du cadre stratégique plus général. Dans l’ensemble du document, les tests de dépistage de l’infection par le VIH sont ainsi envisagés comme des outils au service de stratégies de dépistage. Sont proposés dans le premier volet de ces recommandations : - Un état des lieux des techniques et stratégies actuellement utilisées pour le dépistage de l’infection par le VIH ; - Une évaluation des principes généraux des modalités de dépistage de l’infection par le VIH à partir d’une revue de la littérature ; - Une évaluation des modalités de dépistage dans le cas d’une exposition récente supposée ; - Une analyse de la performance et des stratégies d’utilisation des TDR à partir d’une revue de la littérature et d’un examen des pratiques actuelles dans certains pays développés et des expérimentations en cours en France. Le second volet de ces recommandations

Voir : http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_704257/depistage-de-linfection-par-le-vih-en-france-modalites-de-realisation-des-tests-de-depistage

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article