Dépistage systématique de l’infection à Helicobacter pylori : c'est non!

Objectifs Évaluation de la pertinence d’un dépistage de l’infection à Helicobacter pylori en population générale asymptomatique et définition des populations cibles en France Résumé Au terme de cette évaluation, un dépistage d’Helicobacter pylori en population générale asymptomatique présenterait des inconvénients, causés par le dépistage et les interventions, nombreux au regard d’avantages incertains. La HAS ne recommande donc pas le dépistage systématique de l’infection à Helicobacter pylori en population générale asymptomatique en France. Chez les sujets asymptomatiques présentant un antécédent familial au 1er degré de cancer gastrique, qui présentent un risque accru de cancer gastrique, et chez les sujets asymptomatiques recevant un traitement par AINS au long cours qui présentent un risque accru d’ulcère gastrique, la HAS recommande le dépistage et le traitement de l’infection à Helicobacter pylori, en conformité avec le consensus européen Maastricht III. La HAS rappelle l’importance des recommandations existantes sur les indications du diagnostic et les modalités de traitement de l’infection à Helicobacter pylori, publiées par l’Afssaps (recommandation en cours d’actualisation) en accord avec le consensus européen Maastricht III.

Voir : http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2010-08/synthese_-_depistage_de_linfection_a_helicobacter_pylori.pdf

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article