Réagir

Vos réactions (1)

  • Et le GHA à propos ?

    Le 05 septembre 2020

    A propos d'une "Petite bombe sanitaire", certes bien explosive, quel Médecin ou Parent d'enfant de primaire, confirmerait l'usage potentiellement délétère du GHA pour son enfant ?

    On rappelle que les tout petits bras d'un enfant de primaire, amènent ses mains tout près de son nez donc, de son cerveau (20-30cm) puisque le nez a l'odieuse propriété de "sniffer" (et là, il s'agit de vapeurs d'alcool à 70%)...

    Comment ainsi tolérer l'idée même d'un tel "évident mésusage" ("sous la responsabilité d'un adulte"), pourtant préconisé par le ministère de l'Education et sans doute du ministère de la Santé, quand on est Médecin ou Parent ?...

    Ce que l'on trouve dans le-dit "protocole" :

    " À défaut, l’utilisation d’une solution hydroalcoolique peut être envisagée. Elle se fait sous l’étroite surveillance d’un adulte à l’école primaire."

    https://www.education.gouv.fr/protocole-sanitaire-des-ecoles-et-etablissements-scolaires-annee-scolaire-2020-2021-305630

    Protégez vos enfants, sans les mettre en danger : uniquement le savon, l'eau et le lavabo, quoiqu'il arrive !

    Et l'on attendrait volontiers de l'ANSM, une claire prise de position.

    Dr Frédéric Lascoutounax

Réagir à cet article