Faut-il vachement se méfier du lait?

L’Agence française de sécurité sanitaire des aliments1 (Afssa) a été saisie le 18 septembre 2009 par l’association de consommateurs « Familles de France » d’une demande d’évaluation des risques liés à la « présence de facteurs de croissance cancérigènes dans les produits laitiers ». 1. CONTEXTE ET OBJET DE LA SAISINE L’association justifie sa demande par le fait qu’un nombre croissant de sites internet et d’ouvrages soutiennent la thèse selon laquelle des facteurs de croissance contenus dans le lait et les produits laitiers consommés pourraient accroître le risque de cancers. A l’appui de ses interrogations, l’association souligne que de nouveaux traitements contre le cancer utilisent des « anti-facteurs de croissance ». L’association a ainsi saisi l’agence afin de connaître les concentrations des principaux facteurs de croissance dans le lait et les produits laitiers actuellement proposés à la consommation et les dangers potentiels liés de ce fait à la consommation des produits laitiers. 2. ORGANISATION DE L’EXPERTISE L’expertise a été réalisée dans le respect de la norme NF X 50-110 « Qualité en expertise – Prescriptions générales de compétence pour une expertise (Mai 2003) ». L’expertise relève du domaine de compétences

Voir : http://www.anses.fr/Documents/NUT2009sa0261Ra.pdf

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article