Guide sur le dépistage du cancer du col de l'utérus

Le cancer du col de l’utérus est un candidat idéal au dépistage par son évolution lente et l’existence de nombreuses lésions précancéreuses curables. Le test de dépistage de référence des lésions précancéreuses et cancéreuses du col de l’utérus repose sur un examen cytologique : le frottis cervico-utérin. Il est recommandé chez les femmes de 25 à 65 ans tous les trois ans [1]. En cas de frottis anormal (ou positif), il est nécessaire de poursuivre les investigations (frottis cervico-utérin de contrôle, colposcopie-biopsie, curetage de l’endocol, conisation diagnostique, test HPV, biopsie) souvent accompagnées d’un examen histologique. Il n’y a pas à l’heure actuelle en France de programme national de dépistage organisé du cancer du col de l’utérus. En revanche,

Voir : http://www.invs.sante.fr/publications/2009/guide_format_donnees_cancer_uterus/guide_format_donnees_cancer_uterus.pdf

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article