Infections urinaires basses : quoi de neuf?

L’étude ARESC est un observatoire international de la sensibilité des uropathogènes aux antibiotiques. Présentée dans le cadre du 31ème Congrès de la SIFUD-PP (Biarritz, 18-21 juin 2008) cette étude prouve une nouvelle fois que Monuril® (fosfomycine-trométamol) est un traitement probabiliste de première intention des infections urinaires basses et actualise quelques chiffres sur les résistances croisées vis-à-vis d’autres antibiotiques.. ARESC, une étude unique en son genre L’étude ARESC – Surveillance Study in Europe and Brazil on Clinical Aspects and Antimicrobial Resistance Epidemiology in Females with Cystitis–1 a débuté en 2003 et s’est achevée en 2006. Elle est singulière en plusieurs points : parce qu’elle est multicentrique, internationale, et surtout parce qu’elle s’intéresse aux cystites. « C’est sans doute l’étude d’envergure la plus importante sur la cystite, un sujet qui n’a pas fait l’objet d’étude depuis bien des années », précise le Professeur Henry Botto, urologue à l’Hôpital Foch (Suresnes).

Voir : http://infoslabospharma.com/repupload/upload-infos/direct_labos/zambon_-_etude_aresc.pdf

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article