La force du nombre

Avec 27 pays, la population de l’Union européenne atteint désormais un demi-milliard d’habitants et s’accroît de plus de deux millions d’habitants chaque année. Pourquoi alors cette crainte récurrente d’un déclin démographique ? On oppose souvent la démographie européenne à celle des États-Unis, plus dynamique. La fécondité y est effectivement plus élevée, l’immigration plus soutenue. En revanche, l’espérance de vie y est plus faible. Gilles Pison nous explique les ressemblances et les différences entre les démographies européenne et américaine.

Voir : http://www.ined.fr/fr/ressources_documentation/publications/pop_soc/bdd/publication/1364/

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article