Le guide du mélanome

Votre médecin traitant vous a remis ce guide pour vous informer sur le mélanome cutané, son traitement et son suivi, et faciliter le dialogue avec lui. Vous y trouverez aussi des sources d’information complémentaires qui peuvent vous être utiles pendant et après la maladie. Il complète le guide adressé par votre organisme d’Assurance maladie, « La prise en charge de votre affection de longue durée », qui explique la prise en charge administrative et financière de la maladie. En lien avec l’équipe soignante, votre médecin traitant a en effet établi un protocole de soins* qui vous permet d’être remboursé à 100 %, sur la base du tarif de la Sécurité sociale, pour les soins et traitements en rapport avec la maladie. Quels sont les auteurs de ce document ? Ce guide a été rédigé, en collaboration, par la Haute Autorité de Santé (HAS), autorité publique indépendante à caractère scientifique, et l’Institut national du cancer (INCa), agence sanitaire et scientifique chargée de coordonner la politique nationale de lutte contre le cancer. La HAS et l’INCa partagent, dans le domaine du cancer, une mission d’information du public. Ce guide a été réalisé en coopération avec les professionnels de la santé et les associations de patients concernés. Qu’est-ce qu’un mélanome cutané ? Un mélanome cutané est un cancer de la peau qui se développe à partir de cellules appelées mélanocytes*. Il se développe à partir d’une cellule initialement normale qui se transforme et se multiplie de façon anarchique pour former une tumeur maligne. Si aucun traitement n’est effectué, la tumeur se développe d’abord horizontalement, puis en profondeur, dans les différentes couches de la peau. Des cellules cancéreuses peuvent s’en détacher et migrer vers d’autres tissus ou organes où elles forment de nouvelles tumeurs, appelées métastases. Le plus souvent, le mélanome apparaît spontanément sur la peau. Plus rarement, il résulte de la transformation d’un grain de beauté (naevus). En France, le mélanome cutané représente près de 3 % de l’ensemble des cancers. On dénombre plus de 7 300 nouveaux c

Voir : http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2010-05/ald_30_gp_melanome_web.pdf

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article