Les Français et le soleil

L’exposition intense au rayonnement ultraviolet (UV) est à l’origine de pathologies dermatologiques et oculaires parmi lesquelles les cancers cutanés, la cataracte et la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA). Du fait du changement des habitudes d’exposition, on constate depuis quelques années une augmentation [1] de la prévalence de ces pathologies. On recensait ainsi, en France en 2000, 7 231 nouveaux cas et 1 364 décès par mélanome, 50 000 nouveaux cas de carcinomes1 [2], 450 000 interventions chirurgicales pour cataracte et environ 1 million de personnes souffrant de DMLA [3]. En 2004, l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) a organisé une campagne d’information sur les risques liés aux UV. Pour adapter au mieux ses messages de prévention tout en mettant en place un outil d’évaluation de son programme, l’Inpes a préalablement réalisé une enquête visant à apprécier les connaissances, comportements et attitudes de prévention des Français2

Voir : http://www.invs.sante.fr/beh/2007/50/beh_50_2007.pdf

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article