Les hôpitaux à l'école de la transparence

Le ministère chargé de la santé s’engage depuis plusieurs années pour la qualité et la sécurité des soins. Dans ce cadre, il a mis en œuvre, en lien avec la Haute Autorité de Santé (HAS), un dispositif de généralisation d’indicateurs de qualité et de sécurité des soins dans tous les établissements de santé. A compter du 21 juin 2010, date de publication nationale des indicateurs, les établissements de santé et conformément à l’arrêté du 30 décembre 2009, devront mettre à disposition du public leurs résultats, accompagnés des données de comparaison, ceci dans un délai de 2 mois. Au niveau national, la communication consiste en une publication des résultats sur le site www.platines.sante.gouv.fr. Au niveau local, les modalités pratiques de la diffusion publique sont quant à eux explicitées dans une instruction de la direction générale de l’offre de soins (DGOS) datée du 9 juin 2010. Afin de renforcer l’information auprès des usagers du système de santé, la loi « Hôpital, patients, santé et territoires » (HPST) prévoit que les indicateurs

Voir : http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_961308/indicateurs-de-qualite-et-de-securite-de-soins-une-plus-grande-transparence-et-une-exigence-accrue

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article