Mucoviscidose : les résultats du projet NEUPROCF

Lutte contre la mucoviscidose : le projet européen NEUPROCF présente ses résultats à l’occasion de sa conférence finale NEUPROCF est un projet de recherche européen dédié au développement de méthodologies afin d’analyser des bio-marqueurs pour améliorer le pronostic de la mucoviscidose. Coordonné par l’Inserm (coordonnateur scientifique : M. Aleksander Edelman, Directeur de recherche CNRS, directeur d’équipe, au sein de l’Unité Inserm 845, Hôpital Necker), ce projet regroupe les équipes de recherche et les services cliniques de 7 pays européens1. Au terme de son financement dans le cadre du 6e PCRDT, les scientifiques du projet viennent de dresser le bilan de leurs 3 années de travail. La mucoviscidose est une maladie qui touche les voies respiratoires et le système digestif. Près de 6000 patients en sont atteints en France. Elle est associée au dysfonctionnement du transport des fluides dans les organes tels que les poumons, l’intestin ou le pancréas. Dans les poumons, la maladie se traduit par une bronchopathie chronique inflammatoire et surinfectée, principale cause de la mortalité. Le seul traitement au stade avancé de la maladie est la greffe de poumon. Aujourd’hui, 19 ans après l’identification de gène CFTR dont les mutations sont à l’origine de la maladie, il

Voir : http://www.idf.inserm.fr/download.asp?download=stockfile/SainteAnne/neuprocf.pdf

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article