Rapport de l'Afssa sur les barres chocolatées

Quatre vingt quinze pour cent des lipides alimentaires sont des triglycérides (ou triacylglycérols), eux-mêmes constitués pour 95 % d’acides gras (AG). Après un repas, les triglycérides sont hydrolysés, leurs produits d’hydrolyse sont absorbés au niveau de l’intestin par les entérocytes qui les utilisent à leur tour pour les exporter sous forme de triglycérides véhiculés dans le sang par des lipoprotéines. Sous l’action de la lipoprotéine lipase, les acides gras des lipoprotéines sont libérés et pénètrent dans les cellules de différents tissus (adipeux, hépatique, musculaire…). Leurs rôles sont nombreux et souvent essentiels. Il est établi aujourd’hui qu’ils interviennent non seulement comme pourvoyeurs d’énergie et éléments structuraux de base des membranes biologiques, mais aussi — eux-mêmes, leurs esters ou leurs métabolites — dans la signalisation cellulaire et dans la modulation de l’expression de nombreux gènes.

Voir : http://www.afssa.fr/ftp/afssa/basedoc/rapportCLA.pdf

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article