Télémédecine et dialyse : quelles recommandations?

A la demande de la Direction de l’hospitalisation et de l’organisation des soins (DHOS), la Haute Autorité de Santé (HAS) a étudié la place de la télémédecine dans l’organisation des soins des patients traités par épuration extrarénale en unité de dialyse médicalisée (UDM). Elle publie dans ce cadre des recommandations sur les conditions de sa mise en œuvre. Cette demande s’inscrit dans un contexte caractérisé par l'augmentation continue du nombre de patients en insuffisance rénale chronique terminale (IRCT) traités par épuration extrarénale et la volonté de procéder à un déploiement opérationnel de la télémédecine*. La HAS, suite à la définition d’un modèle organisationnel, décrit dans ses recommandations l’ensemble des conditions de mise en œuvre de la télémédecine dans le fonctionnement d'une UDM permettant de garantir la qualité des soins et la sécurité de la prise en charge : modalités d'organisation et d'implantation des UDM, organisation des soins par télémédecine et procédures face aux urgences, aspects techniques du système de télédialyse, aspects économiques, juridiques, déontologiques. La HAS considère que ces recommandations pourront servir de support à la mise en place de projets pilotes autorisés par les Agences Régionales de Santé tel que le recommande le rapport Lasbordes. Un cadre global pour l'évaluation des projets pilotes est proposé. Ces recommandations, destinées à améliorer l'accès aux soins, sont regroupées dans le document de synthèse intitulé « Les conditions de mise en œuvre de la télémédecine en unité de dialyse médicalisée ». Elles pourront évoluer en fonction de la définition du cadre réglementaire d'exercice de la télémédecine, des retours d'expériences, et de l'élargissement du champ de développement de la télémédecine aux autres modalités de traitement

Voir : http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_914168/unites-de-dialyse-medicaliseesla-haute-autorite-de-sante-rend-ses-recommandations-sur-les-conditions-de-mise-en-uvre-de-la-telemedecine

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article