Télémédecine : quelles économies?

Les résultats de cette enquête - réalisée par LaJaPF (l’Association des laboratoires Japonais en France) et la société IQVIA, avec le soutien du Leem - sur l’impact économique de la télémédecine sur les dépenses de santé en France, démontrent qu’il existe des marges d’économies significatives pour l’Assurance Maladie. Cette étude sur l’impact de la télémédecine sur trois parcours de soins choisis - l’hypertension artérielle, le diabète et le cancer de la prostate - a été réalisée sur la base de données de l’assurance maladie (EGB/SNIIRAM) en partenariat avec l’Université de Lyon. L'objectif était d’examiner les actes susceptibles d’être pratiqués par la télémédecine et d’en mesurer l’impact budgétaire, ou tout du moins, le coût maximum de nomenclature pour que l’efficience soit au moins de 50% pour les comptes de l’Assurance maladie.

Voir : https://fr.calameo.com/read/002049284b0931c7d68f9?view=book

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article