Vaccination contre la grippe par les infirmières : l'avis du HCSP

Considérant le 3e alinéa de l’article L. 4311-1 du Code de la santé publique qui fixe que « l'infirmière ou l'infirmier peut effectuer certaines vaccinations, sans prescription médicale, dont la liste, les modalités et les conditions de réalisation sont fixées par décret en conseil d'Etat, pris après avis du Haut Conseil de la santé publique » ; Considérant l’article R. 4311-1 et suivants du Code de la santé publique qui fixe les actes professionnels que l’infirmier est habilité à réaliser ; Considérant le projet d’article R. 4311-5-1 du Code de la santé publique qui habilite l’infirmier à pratiquer l’injection du vaccin antigrippal ; Le Haut Conseil de la santé publique prend acte : • que l'infirmier ou l'infirmière est habilité à pratiquer l'injection du vaccin antigrippal dans le respect des conditions mentionnées dans l'AMM du vaccin et dans le résumé des caractéristiques du produit, à condition qu’il ne s’agisse pas de la première injection de ce vaccin ; • qu’il ou elle devra assurer une traçabilité de la vaccination par l’inscription dans le dossier de soins infirmiers et lors de chaque injection

Voir : http://www.hcsp.fr/hcspi/docspdf/avisrapports/hcspa20080319_Grippe.pdf

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article