Vélo : jamais sans mon casque!

L’étude Cyclistes victimes d’accidents (CVA) comporte 3 parties : Partie 1 - Caractéristiques et bilan lésionnel Partie 2 - Études cas-témoins. Effet du casque sur les blessures à la tête, à la face et au cou Partie 3 - Enquête auprès de 900 usagers de vélo ; utilisation du casque et des équipements de conspicuité Partie 1 - Caractéristiques et bilan lésionnel Emmanuelle Amoros, Mireille Chiron, Amina Ndiaye, Bernard Laumon Unité mixte de recherche épidémiologique et de surveillance transport travail environnement (UMRESTTE) / INRETS – UCBL –InVS Résumé : La première partie de l’étude CVA (CVA 1) décrit les Cyclistes victimes d’accidents, blessés et tués à vélo, dans le département du Rhône, sur la période 1996-2006. La majorité des cyclistes blessés se sont accidentés seuls. En ville, les cyclistes se blessent plus souvent dans un accident avec un antagoniste (une voiture la plupart du temps) que hors ville, mais malgré cela, les accidents de vélo en ville sont moins graves que les accidents hors ville. Les blessures mettant en jeu le pronostic vital concernent la tête et, dans une bien moindre mesure, le thorax. Documents à télécharger : Télécharger la synthèse du rapport au format Acrobat (pdf - 40 Ko) Télécharger le rapport au format Acrobat (pdf - 312 Ko) HAUT DE PAGE -------------------------------------------------------------------------------- Partie 2 - Études cas-témoins - Effet du casque sur les blessures à la tête, à la face et au cou Emmanuelle Amoros, Mireille Chiron, Amina Ndiaye, Bernard Laumon Unité mixte de recherche épidémiologique et de surveillance transport travail environnement (UMRESTTE) / INRETS – UCBL –InVS Résumé :

Voir : http://www.invs.sante.fr/display/?doc=publications/2010/cyclistes_victimes_accidents/index.html

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article