Vous avez dit "employabilité"?

Le travail est un espace essentiel de la vie, même s’il est impossible d’en mesurer pour chacun l’importance intime. Il soutient l’identité, contribue à la réalisation personnelle, fait support à la valeur que tout homme consent à s’accorder. Au-delà d’être source de revenus, c’est un vecteur d’épanouissement, par la participation à la vie sociale et par la reconnaissance d’autrui. C’est la raison pour laquelle tout système social doit veiller à protéger le droit au travail, le droit de tous à s’y réaliser. Le dispositif législatif et réglementaire destiné aux personnes handicapées qui souhaitent s’engager dans un parcours vers une activité professionnelle doit donc éviter de décourager leurs tentatives, notamment par un risque de diminution des ressources, et au contraire proposer un accompagnement actif et financièrement sécurisé vers l’emploi. Pour optimiser ce parcours, il est nécessaire de disposer d’une évaluation réaliste de l’aptitude et de la distance à l’emploi (ou encore de l’ « employabilité »). L’objet de ce rapport est de préfigurer les modalités d’appréciation globale de la situation d’une personne handicapée au regard de l’emploi, et de proposer des stratégies et actions visant à faire du droit au travail des personnes handicapées une réalité. Les réflexions et propositions des auteurs de ce rapport ont été guidées par des principes éthiques et civiques, pour la plupart inscrits dans la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, ainsi que dans la Charte sur l’évaluation professionnelle des personnes handicapées

Voir : http://www.travail-solidarite.gouv.fr/IMG/pdf/RAPPORT_EMPLOYABILITE.pdf

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article