La maltraitance peut-elle créer l’autisme ? « L’affaire Serena » relance la polémique

Paris, le mardi 19 juillet 2016 - La découverte, en octobre 2013, d’une enfant de 18 mois, prénommée Serena, gardée en permanence dans le coffre de la voiture de sa mère, avait soulevé indignation et émotion. Le 12 juillet dernier, une expertise judiciaire a conclu que cette maltraitance a entraîné un syndrome autistique « vraisemblablement irréversible ».

Ces conclusions ont indigné de nombreuses associations et collectifs et notamment Vaincre l'autisme qui s’est exprimé sur le site « pourquoi docteur », par la voix de son président, M'Hammed Sajidi.

« Nous sommes très choqués d’entendre que la maltraitance de ces parents a provoqué l’autisme chez un enfant. L’autisme est une maladie neurologique qui affecte le fonctionnement du cerveau, le système immunitaire et biologique (…) Selon les connaissances actuelles, l’autisme est post-natal ou prénatal. Il ne se déclenche pas suite à des maltraitances ou des difficultés psychologiques vécues au sein de la famille » a-t-il ainsi expliqué, écrivant une nouvelle page du débat sur les causes, psychologiques ou non, de l’autisme.

FH

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article