Annoncer avec soin les dommages liés aux soins

Environ un millier de patients subissent chaque jour un événement indésirable grave au cours d’une hospitalisation*. Une annonce non ou mal réalisée, manquant d’empathie ou de bienveillance, est porteuse d’un sentiment d’injustice et d’incompréhension, qui s’ajoute à la maladie et au dommage subi par le patient. Annoncer à un patient qu’il a été victime d’un accident ou d’une erreur au cours d’un soin est un moment compliqué pour les professionnels de santé. La Haute Autorité de Santé a donc décidé d’élaborer un guide d’accompagnement pour les aider dans cette démarche. Intitulé « Guide d’annonce d’un dommage associé aux soins », il est diffusé aujourd’hui accompagné de propositions d’actions à mettre en place sur le terrain.

Voir : http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1052816/annonce-d-un-dommage-associe-aux-soins-interviews-video

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article